Femmes De Cinéma | biblioolvido

Femmes de cinéma

  • Une année de Femmes de Cinéma

  • Femmes de Cinéma à Sissamba

  • Samedi passé, le 28 Mars, nous avons projeté le film Yaaba, du réalisateur burkinabé Idrissa Ouedrago, dans lequel une vieille femme vit à l’écart du village car elle est rejetée par les autres villageois qui la traitent de sorcière.

    Nous remercions Fundación Mujeres por África son soutien pour nous aider avec ce projet.

    Voir les images

  • Femmes de Cinéma à Dingri (2015)

  • Le 10 Mars 2015, comme suite de notre projet “Femmes de Cinéma”, nous avons allés à Dingri, à 25 km de Ouahigouya. Comme toujours, après la projection, entretien avec l’association de femmes et des dons.

    Femmes de Cinéma c’est un projet qui a le soutien de la Fundación Mujeres por África.

    Ici quelques images comme preuve de l’activité.

    Voir les images

  • Femmes de cinéma à Yalle

  • Hier, mercredi le 25 Février 2015 Femmes de Cinéma (avec l’aide de la Fondation Mujeres por África) a apprécié la projection pour les femmes du village YALLE, situé à environ 25 km de Ouahigouya.

    Pour montrer ses sincères remerciements, elles ont dansé pour nous.

    Cette fois, pour les photos on a fait une sélection de plans en regardant l’écran.

    Cliquez pour regarder les images

  • Femmes de cinéma à Pogoro Mossi

  • Samedi le 21 février 2015. Dans le cadre du projet Femmes de Cinéma, financé avec le soutien de la Fondation Mujeres por África, on a porté l’équipement de projection pour le village Pogoro Mossi.

    Le film choisi: “Tilaï” du réalisateur burkinabé Idrissa Ouedraogo .

    L’accueil et la réponse des femmes de ce village était vraiment chaud.

    Cliquez pour regarder les images

  • Femmes de Cinéma à Séguénéga

  • Le samedi 7 Février Femmes de Cinéma était à Séguénéga. Nous projetons le film Yaaba, un drame écrit, produit et réalissé par le directeur burkinabé Idrissa Ouedraogo.

    Les projet Femmes de Cinéma est assisté par la Fondation Mujeres por África.

    Ici un souvenir des photos de la session.

    Clic para regarder les images

  • Femmes de Cinéma à Sorghom Silimi Mosse

  • Cette matin (mardi, le 3 Février, 2015) nous avons projeté un film pour les femmes du village de Sorghom Silimi Mosse, à environ 25 kilomètres de Ouahigouya.
    Sorghom est un village qui nous accueille toujours avec joie et nous montre sa profonde gratitude.
    Et comme toujours, la livraison des cadeaux et des bonbons pour un dénouement heureux.

    Clic para voir les images

  • Femmes de Cinéma à Somiaga: projection pendant la nuit

  • Samedi passé, le 24 Janvier nous sommes allés Somiaga pour projecter un film pour les femmes du village.

    Comme c’était la nuit et on a projecté à l’extérieur, les enfants ont profité de l’occasion et ils ont resté avec nous jusqu’à la fin du film. Alors que nous attendons pour les femmes, les enfants se sont amusés avec les dessins animés de la Panthère Rose.

    Cliquer pour voir les images

  • Femmes de Cinéma en Soon

  • Mardi passé, le 13 janvier 2015, nous sommes allés au village Soon pour projecter le film TilaÏ pour les femmes.

    À la fin, des dons et entretien avec la presidente de la Association de Femmes du village.

    Cliquer pour voir les images

  • Femmes de cinéma à Barelego

  • Hier, mardi, nous avons roulé jusqu’à Barelgo, un village à 15 kilomètres de Ouahigouya pour projeter le film Tilaï. Un jour de plus, la salle était pleine, tandis que de nombreuses femmes ont dû se asseoir sur le sol.

    Tilaï, film du cinéaste burkinabé Idrissa Ouedraogo, raconte l’histoire de Saga. Saga revient en ville après deux ans et découvre qu’il ya eu des changements. Sa petite amie est la seconde épouse de son père. Mais Saga et Nogma s’aiment encore et ils se voient en secret. Les personnes pensent que c’est l’inceste et qu Saga doit mourir. Nogma le rejoint. TILAI est l’histoire d’un choix entre la tradition et la liberté individuelle, entre l’honneur et l’amour.

    Comme d’habitude, nous avons fait des dons à la fin de la projection.

    Tapez pour voir les images

    Et ici l’entrétien avec la Prédidente de l’Association de Femmes et son adjointe. Elles parles sur le film qu’on a vu.